La fête de la saint Pierre 2018

Les 23 et 24 juin, la commune de Gonneville la Mallet fêtait ses saints patrons

Samedi, par une nuit calme et claire, l’harmonie musicale de Gonneville précédée de la retraite aux flambeaux, a emmené de nombreux visiteurs sur le stade pour le tir du feu d’artifice. Le programme pyrotechnique présenté a remporté l’adhésion d’un public conquis par ce spectacle.

Sous le soleil matinal, dimanche dès 7 h 00, dans le bourg, les quartiers et les hameaux, gonnevillaises et gonnevillais se sont éveillés au rythme des aubades musicales de leur harmonie. A 10 h 30, le Père Thomas a célébré la messe en musique à l’intention de saint Pierre et saint Paul. A l’issue de l’office, la population s’est retrouvée à la salle des fêtes pour un apéritif concert.

En début d’après-midi, alors que la fête foraine battait son plein, sous un ciel clément, le corso fleuri se mettait en place. Les spectateurs étaient présents pour accueillir le défilé floral et musical que leur propose tous les deux ans le Comité des Fêtes.

A quinze heures, le cortège se mettait en mouvement. Au royaume des Schtroumpfs, alors que chacun s’activait  autour de la superbe maison-champignon du Grand Schtroumpf, le Schtroumpf à lunettes, assis sur un tonneau prodiguait sans cesse des conseils qu’aucun de ses comparses n’écoutait. A pas cadencés, la fanfare des Loges annonçait la suite du programme. Sirènes hurlantes, le bateau des pompiers avançait majestueusement sur les rives du Rhin en rafraichissant le public, au moyen de ses lances à incendie, pour le plus grand plaisir des pompiers bénévoles qui l’accompagnaient. Les percussions du Corcovado apportaient une note tonique à ce défilé. Tiré par deux chevaux fougueux le Carrosse brillant de mille feux emmenait Cendrillon et ses proches au bal du Prince. Au pays du soleil levant, sous un kiosque aux couleurs éclatantes, des enfants admiraient un couple de pandas qui évoluaient dans la nature au rythme des facéties du bébé panda. Les xylophones et les percussions du Showband blues océane nous sortaient de cet environnement bucolique. Accompagnés de leur cour, Prince et Princesse saluaient la foule du haut de leur magnifique château dont ils avaient ouverts les appartements richement parés pour ce jour de fête. L’harmonie locale apportait les dernières mesures à ce cortège fleuri.

Au terme des fêtes de la Saint-Pierre 2018, le Comité des Fêtes tient à remercier toutes celles et ceux qui ont par leur travail assidu permis la présentation de ce corso fleuri, l’Harmonie de Gonneville qui a assuré l’ensemble du support musical de cette journée ainsi que toutes les personnes qui par leurs contributions de toute nature ont assuré la réussite de cette journée avec une mention particulière pour les artisans du corso fleuri.